Tronçonneuse : un équipement encombrant, mais utile

Lorsque vous jardinez intensément, vous aurez peut-être besoin de procéder à des ébranchages et des élagages. C’est lors de ces travaux que la tronçonneuse dévoile toute son utilité. De même, si vous coupez vous-même votre bois de chauffage et régulièrement puisque vous vivez dans une région froide, il est mieux d’acquérir une tronçonneuse.

L’entretien de la tronçonneuse

La tronçonneuse doit être entretenue car c’est un outil qui coûte cher. Par ailleurs, vous pouvez trouver un grand choix de chaines pour tronçonneuses sur Internet. C’est important de connaître des adresses de boutiques en ligne spécialisées en bricolage afin d’accélérer l’achat d’une pièce de rechange pour votre tronçonneuse. Cet achat pourrait se produire en cas de panne ou d’usure d’un élément de la tronçonneuse. Suivez scrupuleusement les règles d’entretien de votre matériel pour lui donner toutes les chances de durer le plus longtemps dans le temps.

La tronçonneuse pour le jardinage

Si votre jardin ne comprend que de jeunes arbres, prenez une tronçonneuse électrique. Ce type d’arbre possède un tronc fin qui ne résiste pas aux lames d’un petit modèle compact de tronçonneuse. Avec ce dernier vous pouvez non seulement couper les branches, mais aussi de procéder à l’abattage d’un arbre. Notez toutefois qu’il est préférable d’avoir un autre modèle pour les élagages. Investissez dans une tronçonneuse élagueuse, spécialement conçu pour assurer la réussite en toute sécurité des travaux d’élagage. Si votre jardin a été aménagé depuis plusieurs décennies et qu’il comporte de vieux arbres imposants, privilégiez la tronçonneuse thermique (la version professionnelle est préférable lorsque le diamètre excède 45 cm). De plus, il est mieux d’avoir plusieurs guides-chaînes et de les changer en fonction du diamètre du tronc. En effet, lorsque celui-ci est massif et dur, pour en venir à bout, l’idéal serait d’avoir une longueur de guide de chaîne égale au diamètre du tronc. Le modèle thermique est également à privilégier si la majorité des arbres de votre jardin sont des résineux ainsi que des feuillus, dont le bois est extrêmement dur.

La tronçonneuse pour le bois de chauffage

Choisissez un modèle dont le guide-chaîne fait entre 60 cm et 90 cm de long. La motorisation thermique est fondamentale. Autrement dit, une tronçonneuse à essence est la plus adaptée pour couper du bois de chauffage en forêt par exemple. Enfin, assurez-vous que la cylindrée fasse au moins 50 cm³. En revanche, n’excédez pas 125 cm³.

Conseils supplémentaires

Pour un tronc de 50 cm et plus, il est vivement recommandé de recourir à un bucheron professionnel. Leurs appareils sont souvent équipés de chaînes chisel particulièrement efficaces. Par ailleurs, vous devez être capable de soulever la tronçonneuse. Pour le savoir, au moment de l’acheter, soulevez-la en vous saisissant de sa poignée. Si, en procédant ainsi, vous avez du mal à la maintenir à l’horizontal c’est qu’elle est trop lourde pour vous (malgré les apparences). À la rigueur, la tronçonneuse tangue un peu vers l’avant. Enfin, pour s’assurer la protection effective des dispositifs de sécurité, il est mieux d’être droitier pour utiliser une tronçonneuse.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *