Création de pelouse sur un jardin de 100 m² : quel coût ?

Une pelouse de 100 m² permet d’avoir une verdure apaisante sur la devanture de votre maison. Ce gazon souligne l’esthétique et invite à faire des activités de plein air. Pour obtenir une si belle pelouse, il faut mettre son prix. Le budget varie en fonction des choix que vous allez faire parmi les différents types d’engazonnement possibles. Pour un résultat des plus esthétiques, vous pouvez aussi faire appel à un spécialiste.

Le coût d’une pelouse : les éléments qui augment le prix

Le coût d’une pelouse varie selon le type d’herbe à faire pousser, le résultat souhaité, l’arrosage et bien d’autres paramètres. Pour ce qui est du budget, tenez compte du coût au mètre carré. Le terrain sur lequel le projet se tiendra compte aussi. Il est par exemple plus facile de récréer une ancienne pelouse. Ceci dit, il est mieux de partir de zéro en drainant la terre. Cela implique un peu de labourage, de l’engrais et d’autres tâches. Il faut également prévoir le type d’arrosage. Pour un système sous-terrain, l’installation est à faire avant même de mettre le gazon.
Il existe différentes manières de faire pousser un gazon. Certaines espèces sont à semer. D’autres sont livrés par rouleaux ou en carré. Il est même possible d’opter pour une pelouse synthétique. Les modèles inertes proposés sur le marché sont méconnaissables.

Le coût du gazon au mètre carré est variable

Il existe au moins 3 types de gazon. Les graines à semer sont proposées entre 20 et 50 centimes d’euros le m². Si vous faites appel à un jardinier pour semer les graines, son intervention coûte aux environs de 1,5 à 3 euros le mètre carré. Ce prix inclut les graines de ray-grass. À noter, le gazon à semer reste le plus authentique. Il pousse uniformément, mais demande beaucoup d’attention. Il existe des types ornementaux qui mélangent plusieurs variétés d’herbes. Cette création de pelouse anglaise donne l’impression d’être dans les champs.
Pour les gazons en rouleau, le coût au mètre carré est d’environ 4 euros. Si vous engagez un spécialiste pour s’occuper de tout, comptez 4 fois plus. Le résultat se voit rapidement, mais il faut faire attention à l’adaptation des jeunes pousses.
Le gazon synthétique est plus simple et ne demande aucun arrosage.

Financement de la pelouse

Vous pouvez financer la création d’une pelouse en mettant de l’argent de côté pendant un certain temps. Le coût pour 300 m² de pelouse varie entre 160 et 1000 euros selon le type d’herbes choisi. Certains jardiniers vont se charger eux-mêmes des travaux. Il leur faut retourner la terre, semer et attendre le résultat. Dans ce cas, seules les graines vont figurer dans vos dépenses.
Si pour le moment, vous n’avez pas d’argent pour financer votre pelouse, vous pouvez faire un emprunt de vos proches. Vous pouvez les rembourser petit à petit. Si aucun d’eux ne peut vous aider, vous pouvez vous tourner vers le prêt. Comme la création d’une pelouse de 100 m² ne nécessite pas des milliers, vous pouvez faire un emprunt rapide sur le site argentdirect.com. Il n’y a pas beaucoup de conditions à remplir et la réponse à la demande se fait en moins d’une journée.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.