Comment avoir un jardin écologique ?

Il n’y a pas moyen de parler d’écologie sans parler de plante. Entretenir son jardin de façon écologique est une manière de protéger l’environnement. Mais avant de parvenir à la création d’un jardin écologique, vous devez respecter certaines règles. Rassurez-vous, elles ne sont pas aussi difficiles à suivre.

Fabriquer son propre compost

Composter ne peut être séparé d’un jardin écologique. Recycler ses déchets domestiques pour en faire du compost est un bon moyen d’obtenir de l’amendement et un engrais naturel pour son jardin. Le compost ne se limite pas qu’aux ordures domestiques, vous pouvez aussi vous servir de tontes de gazon, de feuilles ou des restes d’autres plantes de votre jardin. Pour obtenir un compost de qualité, il ne faut pas y mettre toutes les déchets domestiques et procéder à un tri.

Diversifier les espèces cultivées

Il ne faut pas se limiter à un seul genre de plante dans un jardin écologique. Avoir plusieurs types de végétaux permet de créer un petit écosystème qui attirera aussi les animaux utiles. N’oublions pas que certains insectes sont aussi bien utiles pour les plantes que pour le sol. Par ailleurs, planter certaines espèces de plantes vous évitera d’utiliser des produits chimiques répulsifs à insectes et à gastéropodes.

Traitez les problèmes naturellement

Optez pour un traitement naturel dans le cas de maladies ou de parasites. Comme les produits chimiques n’ont pas leur place dans un jardin écologique, faites vos propres préparations. Il est aussi possible d’acheter des préparations naturelles à base de plante qui sont prêt à servir. Se servir de petits animaux capables de lutter contre les pucerons, et d’autres insectes nuisibles est une option, mais c’est assez onéreux.

Faire une rotation de cultures

Pour que le sol ne défraichisse pas, il est conseillé de faire de pratiquer la rotation de culture. Pour un potager par exemple, il ne faut pas planter le ou les mêmes légumes chaque année. Vous pouvez commencer par des plantes qui enrichissent le sol pendant une année, puis, par des plantes qui puiseront cette réserve l’année suivant, et ainsi de suite. Cela permettra à la terre d’être de meilleure qualité et un meilleur rendement pour les plantes. L’azote est un élément très important pour la terre, ce sont les légumineuses qui le lui apporteront.

Choisir des plantes adaptées à sa région

Optez pour des plantes qui vivent mieux dans votre région et qui ne nécessitent pas de traitement spécifique. Dans le même esprit, cultivez au bon moment la bonne plante. Si vous commencez à semer à la mauvaise saison, votre plante ne sera pas assez forte et nécessitera encore plus de soin que d’habitude. Vous pouvez vous renseigner auprès de magasins spécialisés sur le moment idéal pour semer ou pour planter.

Economiser l’eau

L’eau est un élément indispensable dans un jardin. Toutes les plantes ont besoin d’être arrosées, certaines plus que d’autres. Pourtant, il ne faut pas gaspiller cette ressource si on veut être plus écologique. Pour cela, vous pouvez toujours opter pour des plantes adaptées au climat de la région où vous vous trouvez. Vous pouvez aussi procéder à la récupération d’eau de pluie pour l’arrosage. Enfin, vous pouvez choisir le meilleur moment pour arroser : lorsqu’il fait moins chaud. La chaleur a en effet tendance à évaporer l’eau.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.