Bien choisir un composteur : le guide du bon jardinier

Permettant d’offrir le bon engrais pour les sols infertiles, le composteur joue un rôle important en matière de jardinage. Aussi, il est important de trouver le parfait modèle pour répondre aux besoins du sol où vous allez cultiver. Pour cela, vous devrez vous référer à de nombreux critères dans le choix d’un composteur.

Bien choisir un composteur : l’intérêt

Bacs-à-vers, lombricomposteurs, vermicaisses, nombreux sont les systèmes de compostage qui sont proposés sur le marché. Ils peuvent aussi présenter différentes tailles et être conçus à partir de divers matériaux, si bien que leur qualité peut varier d’un modèle à un autre. C’est pourquoi, il est important de repérer le bon modèle adapté à vos utilisations pour ne pas compromettre leur efficacité. D’autant plus que certains vers sont très capricieux lorsqu’il s’agit de niveau d’humidité ou d’acidité du composteur.

Critère 1- l’ergonomie

Le composteur doit être facile à manipuler. En outre, il doit posséder un robinet au fond du bac qui permet de récupérer les fuites de liquides. Il doit également présenter des plateaux à plusieurs niveaux pour bien compartimenter le compost et ne pas avoir à tout déplacer lorsque l’on veut retirer le compost mur.

Critère 2- la forme du composteur

Le composteur ne doit pas être trop encombrant pour votre jardin, mais en même temps, il ne doit pas être trop petit. Selon vos goûts, vous pourrez choisir entre diverses formes : ronds, carrés, rectangulaires, etc.

Critère 3- les vers

Le choix des vers est également important, car il y a des vers qui résistent mieux agressions extérieurs. Les races de vers comme l’Eisenia, les vers-tigres ou encore le ver de Californie sont recommandées.

Critère 4- la matière

Les modèles de composteurs peuvent être fabriqués à partir d’une variété de matières. Mais par expérience, le plastique recyclé est le plus adapté. Choisissez un film opaque car les vers survivent mieux dans l’obscurité.

Critère 5- l’isolation

Enfin, il est important que le composteur assure une meilleure protection des vers durant l’hiver, auquel cas, ils vont périr.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *