Créer un jardin zen : comment s’y prendre ?

Le zen et le calme qu’apportent les jardins japonais, sont très appréciés par les propriétaires de maisons modernes. On se permet d’avoir une ambiance sereine avec un équilibre hors du commun dans ce type de jardin, avec l’esprit zen qui se ressent un peu partout. Comment avoir un jardin japonais respectant l’ambiance zen ? Nos conseils de jardinage en quelques lignes.

L’aménagement d’un jardin japonais

Comme pour toutes démarches de création de jardin, pour un jardin zen, tout commence par une inspiration qui permettra de poser sa créativité. Pour ce faire, vous devez prendre connaissance de la nature à son état brut et accorder un paysage naturel à votre espace extérieur en vous focalisant sur cette dernière. L’objectif c’est d’avoir un espace extérieur qui permet de méditer tranquillement, et dont l’équilibre des choses apporte une esthétique incomparable. Dans un jardin zen, à la japonaise, aussi appelé, karesansui, l’ambiance doit être particulièrement épurée. Vous devez adopter un style minimaliste avec des plantes de type bonzaï dans votre espace, mais aussi, vous devez oser le style de jardin sec. Pour ce faire, rien de tel que d’aménager le jardin avec des galets, des pierres et autres, pour avoir un effet entourant une montagne ou un cours d’eau. Ceci étant, vous devez choisir un emplacement adéquat. Pour s’assurer d’avoir un véritable jardin zen, le mieux c’est d’aménager le jardin sur un cadre bien plat et sans aucun relief. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez travailler le sol prévu pour bien le mettre à niveau. Et pour le traçage des limites, votre terrain doit être de forme bien rectangulaire ou en carré. Pour la superficie, vous pouvez exploiter la surface qui vous plait. Dès que vous aurez aplati le sol, pensez à le recouvrir de gravillons en prenant soin de bien désherber la surface. Sachez également qu’on ne retrouvera pas de pelouse sur un jardin japonais zen. Et enfin, pensez à bien couvrir le sol avec des galets et des pierres en tout genre en prenant soin d’y mettre beaucoup d’harmonies dans les formes et les couleurs.

L’apport de plante dans l’environnement

Si les pierres constituent la base de votre jardin, il vous sera utile de rajouter des plantes et un peu de végétation pour l’équilibre dans votre espace extérieur. N’oubliez pas que l’idée du jardin est l’ambiance épurée. Osez les plantes qui viennent de l’orient dans ce cas, en y plantant du bambou par exemple. Sur un petit coin d’ombrage, vous pouvez également mettre des fougères, et même décorer une allée parsemée de galets, avec des azalées. Pour les plus grandes pierres de décorations, vous pouvez les recouvrir de mousses et parsemez le sol de petits arbustes de type bonzaï. Ces derniers peuvent parfaitement se poser dans des pots qui donneront de l’équilibre au tout. Cependant, il faut bien veiller au nombre étant donné que l’idée c’est de concevoir un visuel minimaliste. Et enfin, n’oubliez pas de mettre une petite fontaine au milieu de votre jardin zen ou sur un coin. Cette fontaine doit couler pour avoir un bruit qui apaise. Et en dessous, vous pouvez avoir une piscine artificielle où l’on trouvera des petits poissons, des nénuphars, etc. Et pour rejoindre cette fontaine, n’oubliez pas l’allée en pierres qui équilibre le tout.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *