Comment fertiliser le sol de votre jardin ?

Vous avez aménagé un joli jardin avec de jolies plantes ? Ces dernières doivent être bien nourries pour qu’elles puissent agrémenter en permanence votre jardin. Comme les plantes se nourrissent des minéraux contenus dans le sol, vous devez bien le fertiliser. Mais, comment procéder ?

L’importance de fertiliser le sol de votre jardin

Les plantes puisent dans le sol les éléments nécessaires à leurs croissances. Au fil du temps, le sol va s’appauvrir lentement si vous ne remplacez pas les minéraux puisés par les plantes. Par conséquent, vos plantes vont avoir des problèmes de croissance. Des maladies peuvent également apparaître.

Fertiliser votre jardin consiste à y ajouter de l’engrais afin d’y apporter des matières organiques qui nourrissent le sol. Ce n’est pas exactement le sol qui sera nourri, mais plutôt les nombreux organismes qui y sont présents (vers de terre, insectes, bactéries, etc.). Ces derniers transforment les matières organiques en minéraux. Ces derniers sont bénéfiques pour les plantes.

Quand mettre de l’engrais dans votre jardin ?

Les plantes ont besoin d’engrais, mais elles ont aussi besoin de repos. Pour que ceci leur soit bénéfique, il est important de connaître le moment le plus opportun pour mettre de l’engrais.
Il existe plusieurs types d’engrais. Mais dès le départ, on vous conseille d’éviter les engrais minéraux qui contiennent très souvent des produits chimiques. Certes, ceux-ci agissent rapidement sur les plantes. En revanche, ils appauvrissent progressivement la terre. On vous conseille plutôt de vous orienter vers les engrais qui sont plus respectueux de l’environnement, comme les engrais organiques. Ces derniers respectent la nature puisqu’ils sont obtenus par recyclage de matières organiques. Certains engrais organiques ont un effet rapide parce qu’ils sont riches en phosphore et en azote. Ceux-ci sont à utiliser pour vos nouvelles plantations au printemps. D’autres engrais ont des effets sur une plus longue durée. On les appelle engrais de fond. Utilisez-les en automne avant vos plantations.
Le compost aussi est un fertilisant naturel qui peut nourrir vos sols. Il s’agit de la matière organique décomposée. Si vous voulez faire du compost chez vous, ce site vous livre un guide complet sur comment procéder. Faire vous-même votre compost vous permet aussi de réaliser des économies pour l’entretien de votre jardin. Le compost est d’ailleurs très fertilisant. Pour que ceci soit réellement bénéfique pour votre culture de jardin, on vous recommande seulement de ne jamais intégrer des déchets et des plantes nocives à vos plantes dans le mélange organique. Donc, n’utilisez pas de papier journal, des fruits malades, des graines de mauvaises herbes, etc. Vous devez aussi savoir que certaines matières ne sont pas à composter. Parmi celles-ci, citons les cendres de bois, les cendres de charbon, les conifères, les bois exotiques et les bois traités. D’autres produits utilisés à la maison ne doivent pas également être utilisés pour le compostage. Évitez donc de mettre dans votre mélange des poissons et des viandes, de l’huile de vidange, du papier glacé, des plastiques, et des produits laitiers. Votre compost est mûr et prêt à l’emploi quand il a une agréable odeur de terre de forêt, un aspect homogène ainsi qu’une couleur sombre.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.